Fondation Werrason

Fondation Werrason

Fondation Werrason
Fondation Werrason

La fondation Werrason vient en aide aux orphelins du Congo. Elle dispose d’une ferme de plus de 11.000 hectares, qui accueille plus de 400 jeunes de 10 à 14 ans.

L’organisation des nations unies (ONU) lui a décerné le titre de l’ambassadeur de la paix.

En 2001, Werrason fût reçu par le pape Jean Paul II.

Depuis, il dédie également une grande partie de son temps aux campagnes de l’UNESCO contre le sida et la discrimination.

Actions de la fondation

Réinsertion des enfants de la rue dans la société

Fondation Werrason
Fondation Werrason

Dans le cadre de la fondation qui porte son nom, le président de l’orchestre Wenge Musica Maison Mère, Noël Ngiama Makanda alias Werrason, avait entamé depuis le dernier trimestre de l’année 2013, une tournée de sensibilisation et de conscientisation des enfants et jeunes en conflit avec la société, tristement dénommés «Kuluna», disséminés à travers les communes de la ville de Kinshasa.
Au cours de celle-ci, Werrason leur avait promis de trouver une solution durable pouvant leur permettre de tourner définitivement la page du banditisme.
Pour réussir son pari, du reste très risqué, le président de Wenge Musica Maison Mère avait frappé à la porte du Groupe Congo Futur où il avait trouvé une oreille attentive, avec l’engagement immédiat et sans condition d’un premier lot de 100 «ex-Kuluna» dans le Groupe Congo Futur.
La grandiose cérémonie est intervenue lundi 13 janvier 2014, dans les installations de la société «ATCOM», une filiale du Groupe Congo Futur, sise la 12ème Rue, quartier Industriel, dans la commune de Limete. Témoins de l’événement: députés et sénateurs, tout le staff dirigeant du Groupe Congo Futur, le bourgmestre de la commune de Limete, le commandant de la police nationale du district de la Tshangu, ainsi que des opérateurs politiques, économiques et culturels.
Dans son mot de circonstance, le coordonnateur de la Fondation Werrason a remercié le Groupe Congo Futur pour sa grande disponibilité à voler au secours de la jeunesse congolaise. Mention spéciale à son Directeur Général, Ahmed Tajideen, ainsi qu’au Directeur Général Adjoint, Rachid El Chaer qui se sont personnellement impliqués pour la réussite de l’événement du jour.
Respect et assiduité au travail Pour sa part, le Coordonnateur du Groupe Congo Futur s’est félicité de voir son entreprise répondre toujours favorablement à la vision du Chef de l’Etat et du gouvernement congolais, en ce qu’elle participe activement à la réduction du chômage en RDC. Delà, il a appelé les nouvelles recrues au respect et à l’assiduité au travail. Car, c’est le travail qui ennoblit.
Même son cloche chez Werrason qui a très humblement invité les nouvelles unités à la discipline. «Il est temps pour vous tous de tourner la page, afin de préparer votre avenir. Le désordre ne sert à rien. Soyez sages. On ne construit pas son pays, encore moins son avenir dans le désordre», a martelé le président de l’orchestre Wenge Musica Maison Mère.

Au nom du gouverneur de la ville empêché, le bourgmestre de la commune de Limete a tenu a exhorté les ex-Kuluna à tourner définitivement la page du désordre. La nation a, certes, grandement besoin d’eux pour son développement. Mais pas celle désœuvrée. Profitant de l’occasion et de la tribune, il a lancé un vibrant appel aux autres entreprises à emboîter le pas au Groupe Congo Futur. Engager les Kuluna demeure, selon lui, la meilleure façon de lutter contre ce phénomène qui a fait couler beaucoup d’encre et salives, jusqu’à conduire le gouvernement à recourir à l’opération «Likofi».

Sensibilisation contre les enfants soldats